Jeep Grand Cherokee

1993-1999 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Le jeep le Grand d'Espagne Tcheroki
+ Les automobiles de la marque Jeep Grand Cherokee
- Les réglages et le service en cours
   - Le graphique du service en cours Jeep Cherokee
      L'introduction
      L'information totale sur les réglages
      Les contrôles des niveaux des liquides (chaque 400 km (250 milles) la course ou chaque semaine)
      Le contrôle de l'état des pneux et la pression à eux (chaque 400 km (250 milles) la course ou chaque semaine)
      Le contrôle du niveau du liquide de la transmission automatique (chaque 400 km (250 milles) la course ou chaque semaine)
      Le contrôle du niveau du liquide du système de l'hydrorenforcement du volant (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le remplacement de l'huile motrice et le filtre d'huile (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le contrôle et le service de la batterie (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le contrôle du bon état du système du refroidissement (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le contrôle de l'état et le remplacement des tuyaux passant sous le capot (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le contrôle de l'état et le remplacement des brosses des essuie-glaces (chaque 4800 km (3000 milles) la course ou une fois dans 3 mois)
      Le contrôle de l'état de la suspension et le mécanisme de direction
      Le contrôle de l'état du système de l'émission des gaz récupérant (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle du niveau de l'huile de transmission de la boîte de vitesses de main (RKPP) (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle du niveau de l'huile de la boîte de distribution quatre-quatre (4WD) des modèles (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle du niveau de l'huile de la différentielle (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      La rotation des roues (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle de l'état des mécanismes de frein (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle de l'état des composants du système de l'alimentation (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle de l'état, le réglage de la tension et le remplacement de la courroie de transmission (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle de l'état des ceintures de sécurité (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le contrôle du fonctionnement du détecteur-interrupteur de la permission de la mise en marche (seulement les modèles avec AT) (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      La graisse du châssis (chaque 12 000 km (7500 milles) la course, ou une fois dans 6 mois)
      Le remplacement du filtre aérien (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement du liquide et le filtre de la transmission automatique (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le réglage des bandes de la transmission automatique (AT) (les modèles à partir de 1994 vyp.) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement de l'huile de transmission les boîtes (commutation) de main de transmissions (RKPP) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement de l'huile de la boîte de distribution (les modèles 4WD) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement de l'huile de la différentielle (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le service du système du refroidissement (oporojnenie, le lavage et la prise d'essence) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le contrôle de l'état et le remplacement de la soupape du système de la ventilation dirigée du carter (PCV) (les moteurs V8) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le contrôle, protchistka et le remplacement du tuyau du système de la ventilation continue du carter (CCV) (6 moteurs cylindriques) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le contrôle du bon état du fonctionnement du système de la captation des vapeurs du combustible (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le nettoyage du filtre de la ventilation du carter (les moteurs V8) (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement du filtre combustible (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le remplacement des bougies d'allumage (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
      Le contrôle de l'état des fils de bougie, les couvercles et begounka du distributeur (chaque 48 000 km (30 000 milles) la course, ou toutes les deux années)
+ Ryadnyj le moteur sixcylindrique
+ le Moteur V8
+ les Procédures total et les grosses réparations du moteur
+ les Systèmes du refroidissement, le chauffage et la climatisation
+ les Systèmes de l'alimentation et l'émission des gaz récupérant
+ le Système du matériel électrique du moteur
+ les Systèmes de la réduction de la toxicité des gaz récupérant et la gestion du moteur
+ la boîte De main de changement de vitesse
+ la transmission Automatique
+ la boîte De distribution
+ l'Enchaînement et la ligne de transmission
+ le système De frein
+ la Suspension et le mécanisme de direction
+ la Carrosserie
+ le Système du matériel électrique de bord
+ les Organes de direction et les accueils de l'exploitation





Le contrôle du niveau du liquide de la transmission automatique (chaque 400 km (250 milles) la course ou chaque semaine)

Le niveau du liquide AT doit constamment soigneusement être soutenu. Le niveau insuffisant du liquide de transmission peut être la raison "probouksovyvaniya" les transmissions ou soskakivaniya de celle-ci de la transmission, pendant que le regorgement de la transmission conduit vers penoobrazovaniju au liquide et ses fuites.

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

  1. Ayant levé le frein de station, lancez le moteur, puis passez alternativement le levier du sélecteur dans toutes les positions, ayant fini sur la position «N» (nejtral'). Le contrôle du niveau du liquide de transmission doit être produit sur l'automobile, zaparkovannom sur le terrain égal horizontal et au moteur travaillant sur les chiffres d'affaires célibataires.

On ne peut pas trouver les résultats authentique, si le contrôle du niveau du liquide de transmission était produit directement après le voyage de longue durée avec les grandes vitesses du mouvement au temps chaud dans les conditions du cycle tendu municipal ou le remorquage de la remorque. Dans tels cas avant de procéder au contrôle attendez du refroidissement du liquide de transmission (pendant pas moins 30 minutes).

  1. Après le réchauffage de la transmission jusqu'à la température normale ouvrière tirez du tube submersible la sonde de mesure. La sonde est disposée dans l'arrière de la section motrice.

La sonde de la mesure du niveau du liquide AT est disposée dans l'arrière de la section motrice (on montre le moteur V8, sur 6 moteurs cylindriques la sonde se trouve du côté opposé).

  1. Contrôlez prudemment à tâtons la température du liquide sur la lame de la sonde - définissez elle est chaude ou chaud. Essuyez la lame de la sonde par la friperie propre et introduisez la sonde à l'inverse dans le tube submersible avant l'atterrissage complet du couvercle.
  2. Tirez de nouveau la sonde et contrôlez selon lui le niveau du liquide.
  3. Si le liquide est à tâtons chaud, le niveau d'elle doit se trouver entre deux replis de la lame de la sonde. Le niveau du liquide chaud doit se trouver du côté de la partie ombrée de la lame, à côté de la marque le TOUR de main. S'il est nécessaire de produire la correction du niveau du liquide, ayant versé produisez directement au tube, pour le confort s'étant servi de l'entonnoir. Pour la montée du niveau le TOUR de main sur la lame de la sonde à la transmission chaude est demandé de la partie inférieure du terrain ombré à marque un peu plus de semi-litre du liquide. Ayant versé produisez graduellement, en contrôlant constamment le niveau.
  4. Simultanément avec le niveau du liquide il est nécessaire aussi de contrôler et son état. Si le liquide mouillant la fin de la lame de la sonde a la couleur sombre acajou ou sent le brûlé, il faut la remplacer. En cas de l'absence de l'assurance de la définition de l'état du liquide, la comparez selon la couleur et l'odeur à la fraîche spécialement acquise.